Invitation au voyage

Raquel CAMARINHA soprano et Yoan HEREAU piano

 

Mardi 30 juillet à 20h
Salle des fêtes 

 

  

Un duo de charme, composé de la soprano Raquel Camarinha et du pianiste Yoan Héreau : dans ce programme, et suivant l’invitation de Duparc et Baudelaire, Raquel Camarinha et Yoan Héreau vous proposent un voyage mêlant mélodies orientales, folklore grec, rythmes hispaniques jusqu’à la mélancolie de la chanson de fado portugaise.

 

 

 

 

 

Raquel Camarinha, nommée Révélation Artiste lyrique aux Victoires de la musique classique 2017, lauréate de prestigieux concours internationaux, se produit sur la scène européenne dans un vaste répertoire, se distinguant particulièrement dans les grands rôles d’opéra mozartien et haendélien. De son côté, tout en jouant en solo et dans le répertoire de musique de chambre, Yoan Héreau travaille comme chef de chant sur des productions d’opéra, et se tourne depuis quelques années vers la direction d’orchestre. Il dirigea notamment le ballet Little Match Girl Passion en juin 2017 à l’Opéra Garnier.

 

 

 

Programme

DUPARC — Invitation au voyage
DELAGE — Quatre Poèmes Hindous
ATTAHIR — De l’ineffable
RAVEL — Cinq mélodies populaires grecques

RAVEL — Vocalise en forme d’Habanera
FALLA — Siete Canciones Populares Españolas
DELIBES — Les Filles de Cadix
CHAPI — Carceleras (Las Hijas del Zebedeo)
CHAPI —Chansons de Fado
OULMAN — Meu Amor

  

billetterie


 

Raquel CAMARINHA soprano

La soprano Raquel Camarinha commence l’étude de la musique dès l’âge de 5 ans en se formant au piano et à la flûte traversière. Attirée depuis toujours par le chant et par le jeu, elle suit premièrement une formation vocale et théatrale au Portugal, faisant ses débuts opératiques à Lisbonne à l’âge de 19 ans (Zerlina, Barbarina). Elle choisit ensuite la France pour se perfectionner et obtient en 2011 son Master de Chant au Conservatoire National Supérieur de Musique et Danse de Paris dans la classe de Chantal Mathias, puis en 2013 les Diplômes d’Artiste Interprète “Chant” et “Répertoire Contemporain et Création”.
Très tôt, la critique la remarque pour son timbre frais et lumineux, ainsi que pour la finesse et l’intelligence de son jeu. “C’est le tour de force de la voix nue de Raquel Camarinha qui impressionne le plus. Autant chanteuse que comédienne, passant par tous les registres de la voix humaine elle interprète dans tous les sens du terme.” (resmusica.com)
Nommée aux Victoires de la Musique Classique 2017 dans la catégorie Révélation Artiste Lyrique, elle est lauréate de nombreux concours nationaux et internationaux. Sur scène, elle interprète de nombreux rôles et la critique la salue particulièrement dans les grands rôles mozartiens (Pamina, Susanna, Zerlina) et haendeliens (Morgana, Bellezza). On l’entend ainsi dans les plus grands théâtres français : quatre saisons consécutives au Théatre du Châtelet dans des productions aussi variées que Il Re pastore (Mozart), Orlando Paladino (Haendel), La Pietra del paragone (Rossini) et Carmen la Cubana (d’après Bizet), aux Chorégies d’Orange, à l’Opéra Comique et à la Philharmonie de Paris. Son interprétation de La Voix Humaine de Poulenc, donnée en France et en tournée européenne, fut saluée par la critique comme “un spectacle unique et exceptionnel”. Grande spécialiste de la musique de chambre, elle se produit régulièrement en duo avec le pianiste Yoan Héreau pour donner la plupart des grands cycles du répertoire de la mélodie française et du Lied.

 

 

 

 

Yoan HEREAU piano

Après un cursus complet dans les conservatoires de Nantes, Boulogne-Billancourt et Lille, Yoan Héreau se forme au Conservatoire National Supérieur de Paris dans les classes de Direction de Chant (Erika Guiomar), Accompagnement Vocal (Anne Le Bozec) ainsi que celle de Musique de Chambre (Claire Désert et Amy Flammer).
À la suite de son cursus, il intègre l’Académie de l’Opéra de Paris en qualité de pianiste chef de chant pour trois saisons.
Il se produit régulièrement en soliste, seul ou avec orchestre ainsi qu’en musique de chambre. Il est en outre un partenaire de récital particulièrement apprécié par les chanteurs, développant en particulier une étroite collaboration avec la soprano Raquel Camarinha.
Ses activités diverses l’amènent à collaborer avec des chefs d’orchestre tels que Ottavio Dantone, Philippe Jordan, Marc Minkowski, Daniel Harding, Philippe Herreweghe, Matthias Pintscher, Donato Renzetti, en France (Opéra Bastille, Opéra Garnier, Philharmonie de Paris, Théâtre des Champs Elysées, Théâtre du Châtelet) et à l’étranger (Allemagne, Chine, Espagne, États-Unis, Lituanie, Pologne, Portugal, Slovaquie, Suisse).
Lui-même attiré par la direction d’orchestre, il dirige en juin 2017 quatre représentations du ballet The Little Match Girl de Simon Valastro au Palais Garnier.
Soucieux de la musique d’aujourd’hui, il participe à de nombreuses créations : Giordano Bruno de Francesco Filidei, Aliados de Sebastian Rivas, La Passion de Simone de Kaija Saariaho (version de chambre), Thanks to my eyes d’Oscar Bianchi, Paraboles de Noel Lee.
Il fut également le commanditaire de sept créations autour de la poésie de Paul Verlaine en mars 2013 au CNSMDP.
Il est actuellement accompagnateur de la classe de Répertoire Allemand de Stephan Genz au CNSMDP.
En 2017/2018, il a dirigé l’Heure Espagnole de Ravel et sera chef assistant de la production de Reigen de Philippe Boesmans à l’opéra Bastille. Au piano, il a fait notamment ses débuts au Carnegie Hall de New York et enregistrera avec Raquel Camarinha un cd de mélodies françaises chez Naïve (parution septembre 2018).